Show simple item record

dc.contributor.authorLópez de Coca Castañer, José Enrique
dc.date.accessioned2014-01-29T13:36:42Z
dc.date.available2014-01-29T13:36:42Z
dc.date.issued1973
dc.identifier.citationLópez de Coca Castañer, J. E. Bezmiliana: un despoblado en tierras malagueñas (siglos XV-XVI). Cuadernos de Estudios Medievales y Ciencias y Técnicas Historiográficas, 1: 33-63 (1973). []es_ES
dc.identifier.issn1132-7553
dc.identifier.urihttp://hdl.handle.net/10481/30048
dc.description.abstractBezmiliana est le nom d'un village aujourd'hui disparu, situé près de Malaga, sur la côte. Ce travail est un rapprochement à la connaissance de son histoire, et une explication de pourquoi il a disparu aux temps modernes. L'auteur commence son étude avec une description du lieu et des restes conservés, réduits à une forteresse, et qui ne peuvent être vus que de l'air. Cette enceinte fortifiée est du IIIème siècle ap. J. C., et l'on ignore si elle protégeait un bourg ou non. On n'a pas des nouvelles de son existence jusqu'à l'époque de Idrisi (XIIème siècle). Ce voyageur nous donne une brillante vision du lieu, qui fait inexplicable sa disparition peu de temes après. Dans la présente étude on démontre, grâce à l'utilisation du texte de "Repartimiento" des maisons et des terres du village, à la fin du XVème siècle, qu'il n'a jamais laissé d'exister. La répartition est une source fort utile pour la connaissance de la nature du lieu pendant la période musulmane. Ce document que complète un autre d'origine varié, est utilisé pour montrer comment et pourquoi le village disparut pendant le XVIème siècle, La répartition des terres et des maisons se fait en endommaggeant les intérêts des habitants, intérêts qui étaient subordonnés à ceux des habitants de la voisine ville de Malaga. Cette subordinnation est encore plus accentuée à cause de la spécialisation agricole de la terre, D'autre part, très vite, vont se manifester d'autres raisons qui aideront au dépeuplement de l'endroit; ces raisons sont en relation avec l'insécurité de la côte. Les mesures adoptées pour la contrecarrer, n'empêcheront pas qu'une population peu attachée au lieu, l'abandonne très vite. On ne connaît pas la date approchée, bien que, sans doute, cela dut se produire avant du soulevement des morisques (1569). On doit distinguer entre l'abandon du lieu et celui de la terre. A Bezmiliana vont subsister des auberges jusqu'à la fin du XVIIIème siècle, qui serviront de noyau pour le développement, un siècle plus tard, d'une ville de pêcheurs: "el Rincon de la Victoria". Cette étude est accompagnée d'un croquis et d'une photographie aérienne du lieu, ainsi que du texte d'un document qui concerne à sa répopulation.es_ES
dc.description.abstractBezmiliana is the name of a lost village near Malaga. This study is an approximation of its history, and an explanation as to why it has disappeared. The author begins his study with the description of the place and the remains that can be found there; it is just a fortress which can be seen only from the air. This fortress is of the IIIrd century and we do not know if there was a village there. The first news that we have of this, is of Idrisi's epoch (XII th century). This traveller gives us a brilliant vision of the place, which makes it inexplicable as to how it disappeared. This study can be demonstrated through the text of the Land-Grant Registry at the end of the XVth century. This documentation, completed by anotherone, serves to demonstrate how the village disappeared in the XVIth century. The Land-Grant Registry will be made prejudicing the people who lived there and who were subjected to those from Malaga. This oppression is more accentuated by the agricultural especialization of the land. On the other hand, other reasons will appear and help the depopulation of this place, which are related to the coastal insecurity. We do not know when it was, but, of course, before the Moorish insurrection in 1.569. We have to make a distinction between the abandom of the place and of the land. In Bezmiliana some "mesons" or inns will remain up to the end of the XVIIIth century, which will be the nucleous for the development of a fishing village: el Rincón de la Victoria. This study is accompained by a drawing, an aerial photograph of the place and the text of a document about the repopulation of the same place.es_ES
dc.language.isospaes_ES
dc.publisherUniversidad de Granadaes_ES
dc.rightsCreative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 Licensees_ES
dc.rights.urihttp://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/3.0/es_ES
dc.subjectBezmiliana (Málaga)es_ES
dc.subjectReino Nazaríes_ES
dc.subjectRepoblaciónes_ES
dc.subjectHistoria es_ES
dc.titleBezmiliana: un despoblado en tierras malagueñas (siglos XV-XVI)es_ES
dc.typeinfo:eu-repo/semantics/articlees_ES
dc.rights.accessRightsinfo:eu-repo/semantics/openAccesses_ES


Files in this item

[PDF]

This item appears in the following Collection(s)

Show simple item record

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 License
Except where otherwise noted, this item's license is described as Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivs 3.0 License